Le Neurofeedback Dynamique

Le Neurofeedback Dynamique est une méthode d'apprentissage cérébral qui permet au cerveau de s’autoréguler. La méthode permet également d'optimiser les performances scolaires, artistiques, professionnelles et sportives.

STRESS

CONCENTRATION

TDAH

Le principe de fonctionnement

Le NEUROFEEDBACK est une méthode indolore et non-invasive basée sur le principe de la neuroplasticité. Le Neurofeedback a pour fonction d’aider le cerveau à s’auto-réorganiser. Au moyen de capteurs posés sur le crâne, un ordinateur analyse l’activité électrique du cerveau et lui renvoie en retour des informations sur son propre fonctionnement. C’est cette notion de retour d’information qu’exprime le terme de « feedback ». C’est la répétition de ce « feedback » qui génère un changement positif au fil de quelques séances. Il est durable grâce à un nombre suffisant de séances pour consolider les acquis

Vous avez des questions ? Appellez nous !

Contact !

Témoignages !

« Cette méthode de régulation cérébrale est en mesure d’apporter tant de bienfaits à tant de personnes qu’il est urgent de la faire connaître. »

Dr. Jean-Pierre Ledru, Psychiatre

« La première méthode amusante que j’ai apprise et utilisée depuis mes études de médecine ! L’entraînement Neurofeedback aide le praticien et le client à « sortir de la matrice » (référence au film Matrix). Une manière incroyablement rapide, agréable et hautement efficace d’atteindre un état de forme et de fonctionnement optimal. La technique est indescriptible en mots, […]

Dr. Curt Pinchuck Clifton, NJ

« L’utilisation du Neurofeedback dynamique a été un processus de « changement de vie » pour moi et la vaste majorité de mes patients, amis et membres de ma famille, d’une manière subtile, sans heurt, et même difficile à définir dans certains domaines, tout en étant plutôt direct et tout à fait évident dans d’autres. Mon opinion, en tant […]

Edward O’Malley Ph.D., Director, Sleep Healthcare of Connecticut

« J’avais été amenée à intervenir auprès d’une famille… La fille avait neuf ans, et présentait un cas d’autisme plutôt sévère : pas de langage, de terribles accès de colère, au point de battre sa mère et de la laisser meurtrie. L’enfant me fut envoyée, et nous fîmes d’intenses séances pendant un mois, généralement à raison de […]

Dr. Lise’ DeLong Cognitive Connections, Greenwood, IN